Attentat de Conflans : la pression monte sur les réseaux sociaux

octobre 20th, 2020 | Posted by Claude-Etienne Armingaud in Entretien | France | Legislation | Neutralité | Presse | Réseaux sociaux

« Pour décider, il faudrait créer une juridiction rapide, estime Claude-Etienne Armingaud, avocat chez K&L Gates LLP. Mais cela paraît aujourd’hui impossible. »

Retrouvez l’intégralité de l’article dans Les Echos

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 You can leave a response, or trackback.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *